samedi 11 janvier 2014

Bonne année 2014 !


Pour 2014, l'association pour la visibilité sur internet a l’intention de mettre en place des ateliers pratiques : initiation à Windows, éveil aux dangers de l’internet (eréputation), création de blogs et de sites internet, mise en ligne de photos et vidéos, aide à la recherche d’emploi sur internet et création de vidéo-CV. Pour cela nous attendons de pouvoir disposer du budget nécessaire.

En plus de former des personnes aux outils informatiques, internet et audio-visuel, je compte également réaliser des documentaires vidéos. Dés démarches ont déjà été prises dans ce sens.

Je vais publier de nouveaux livres et me pencher également sur l'idée d'utiliser d'autres monnaies comme alternative à l'euro ou au dollar.

Je trouve que le système politique et financier actuel est profondément injuste. Hélas, je ne vais pas le changer, mais je vous engage à y réfléchir et pour commencer cette nouvelle année, je vous conseille de visionner les vidéos qui se trouvent sur la page de l'association internationale pour le soutien aux économies sociétales.

Thierry Cumps, Président de l'association pour la visibilité sur internet

jeudi 25 juillet 2013

Les clés pour survivre à la crise économique

Après avoir lu pratiquement tous les livres sur le sujet et consulté tous les blogs et les sites internet qui parlent de la crise, et après avoir moi-même écrit un livre sur le survivalisme, je vous propose ce nouveau livre intitulé « Les clés pour survivre à la crise économique » qui permettra à tout un chacun de faire face à cette crise qui sévit déjà dans plusieurs pays d’Europe comme La Grèce, l’Italie, le Portugal, l’Irlande, la Belgique, l’Espagne, le Royaume-Uni, Chypre et la France mais qui va sûrement s’amplifier avec l’augmentation croissante du chômage, de la pression fiscale, de l’insécurité, des grèves puis de la dévaluation de la monnaie.

« Les clés pour survivre à la crise économique » est disponible sur Amazon.fr, Lulu.com et directement auprès de l'auteur (format papier, ePub, Kindle Amazon et PDF).

mercredi 24 juillet 2013

Vers la fin des aides sociales

Bien que ce blog parle des aides sociales, j'ai bien peur que nous en voyons bientôt la fin.

En effet, début 2013 la France est entrée en récession. 
Depuis la parution du rapport d'Eurostat le 22 juillet 2013, nous savons aussi que la France fait partie des pays en faillite avec la Grèce, l’Italie, le Portugal, l’Irlande, la Belgique, l’Espagne, le Royaume-Uni et Chypre.

Comme je ne suis pas dans la sphère du Président François Hollande, j'ignore ce qu'il va décider pour empêcher que la bulle financière éclate et emporte la France avec le reste de l'Europe et la plupart des pays comme les Etats-Unis et le Japon.

Quoiqu'il en soit et même si je ne suis pas dans le secret des Dieux, on peut parier sur la fin des aides sociales ou tout au moins d'une partie des aides sociales.
En France, vous les connaissez puisque ce blog en parle, il s'agit du CMU, du RSA, des logements sociaux (HLM), des centres de santé, de la carte de solidarité transport, des allocations versées par la CAF mais aussi de toutes les autres aides dont le financement dépend du gouvernement ou de l'Europe comme par exemple les restos du cœur.

J'ignore si vous avez absolument besoin de ces aides sociales mais il faudra peut-être apprendre à vous en passer. 

Plus difficile, il est possible que votre emploi soit dépendant du gouvernement ou d'une administration comme une mairie. S'il devait avoir une diminution drastique des fonctionnaires ou tout simplement une restriction importante de budget, vous pourriez en faire les frais.

Ceci étant, travailler pour le privé ne vous met pas à l'abri d'une perte d'emploi. La crise économique qui nous touche va provoquer un ralentissement de l'économie, donc diminution du chiffre d'affaire des entreprises, donc licenciement à la pelle.

On dit que personne n'est indispensable aussi avez-vous un plan de secours ? Combien de personnes travaillent dans votre foyer ? Avez-vous des économies ? Etes-vous capable de trouver rapidement un autre travail ?

J'espère pour vous que vous n'avez pas de dettes ou de crédits en cours.

Quoiqu'il en soit, je vais bientôt sortir un livre vous donnant les clés pour survivre à cette crise.

mercredi 3 juillet 2013

Gagnez 20 euros par adhésion

Il s'agit d'un programme de parrainage qui va vous permettre de gagner de l'argent grâce à l'association pour la visibilité sur internet.

En ces temps difficiles où la crise économique se fait de plus en plus ressentir et où le spectre du chômage devient de plus en plus réel, notre association peut vous aider à gagner de l'argent grâce à un travail facile et rémunérateur.

Pour chaque adhésion à l'association pour la visibilité sur internet réalisée grâce à vous (165 / 135 ou 125 €), vous gagnerez 20 €.  Ci-dessous, voici les lignes du bon de commande qui doivent être remplies :
Comment vous nous avez connus ?
Site internet ou blog ________________________________________________________
Nom ou adresse e-mail du parrain _____________________________________________

Chaque fois que vous gagnerez 20 €, vous recevrez un mail de notre part. Lorsque vous aurez gagné 100 €, vous recevrez un mail vous demandant de nous envoyer une facture (un modèle vous sera fourni) et vous devrez choisir le mode de paiement entre PayPal et un chèque bancaire. Il suffit donc d'obtenir 5 adhésions à notre association pour recevoir un chèque ou un virement de 100 euros.

Nous vous laissons libre de choisir votre méthode pour démarcher les futurs adhérents. N'oubliez pas que le tarif pour adhérer à l'association pour une entreprise (165 €) n'est rien comparé aux tarifs pratiqués par les entreprises commerciales pour le même genre de services.

Nous ne fixons aucune limite quant à votre rétribution. Si vous êtes performant, vous pouvez gagner 10 fois 100 € par mois, voire plus. De quoi vous fournir un second salaire.

Il vous appartient de déclarer vos revenus complémentaires. Pour cela, vous devez indiquer le montant de ces revenus supplémentaires sur la déclaration 2042 (déclaration de revenus). Si vos revenus complémentaires dépassent un certain montant, il vous faudra peut-être créer une micro-entreprise. Renseignez-vous auprès des impôts ou de la chambre de commerce.
Vous pouvez télécharger le bon d'adhésion à l'association ici :
www.cumps.org/Bon-adhesion-association.pdf

vendredi 7 juin 2013

La pub est morte, vive les communiqués de presse

La publicité n'a plus la côte, les gens la trouvent sale, déplaisant à regarder et trop intrusive.

Beaucoup de navigateurs internet disposent de bloqueurs de pub comme AdBlockPlus ou Adblock Edge.

Les webmasters en ont marre d'ajouter, puis enlever les scripts des bannières publicitaires en fonction des campagnes de pub. Pour un webmaster, ce n'est pas rentable de perdre son temps à faire ce travail ingrat et ce n'est pas rentable non plus pour le client qui n'a plus de visibilité dés lors que sa campagne de pub est terminée et les bannières supprimées.

Afin de palier à ce problème, j'ai créé l'association pour la visibilité sur internet : www.cumps.org
Moyennant une adhésion annuelle (65 € TTC pour les entreprises) vous pouvez communiquer sur nos sites internet et nos blogs en publiant des communiqués de presse.
Les gens veulent de plus en plus d'informations mais de moins en moins de pub. Donnons leur ce qu'ils demandent. Utilisons les communiqués de presse pour les tenir informer de nos produits et nos services.

Sachez également que les moteurs de recherche référencent les communiqués de presse puisque ce sont des articles alors que les bannières de pub n'améliorent en aucune façon le référencement de vos sites internet.

Je pourrais trouver comme cela plein de raisons pour vous faire préférer la publication de communiqués de presse en lieu et place des bannières de pub, mais je vous laisse simplement réfléchir aux nombreux avantages en termes de coûts et de profits, puis contactez notre association : cumps.association@gmail.com

Cordialement
Thierry Cumps

dimanche 3 mars 2013

Vous pouvez écrire sur France Direct

écrire sur France Direct
Vous rêvez d'être journaliste ou vous voulez tout simplement qu'on publie vos communiqués de Presse. Ce petit livre vous expliquera comment être publié sur le site média France Direct.
Pour le commander, cliquez ici ou sur la couverture du livre

lundi 28 mai 2012

Réussir à épargner



Auteur : Thierry Cumps
Editeur : Lulu

On n’apprend pas à l’école à épargner. Pourtant à quoi sert de travailler s’il ne vous reste plus rien au final. Notre société a élevé un temple à la consommation. Même les politiciens vous disent qu’il faut consommer afin de faire repartir la croissance. Epargner est pourtant vital afin de faire face aux imprévus de la vie. La vie nous réserve de nombreux aléas : cambriolage, perte d’emploi, divorce, déménagement, expulsion de son logement, etc. La seule façon d’y faire face pour ne pas se retrouver SDF ou au bord du suicide, c’est de disposer d’un compte courant bien garni ou d’un compte épargne. Quels que soient vois revenus actuels, je vais vous expliquer dans ce guide comment vous allez réussir à épargner afin de vous garantir un avenir plus serein.

Acheter le livre

mardi 1 mai 2012

L'association CUMPS

CUMPS (association d'aide grâce à l'outil Internet)
L'association CUMPS vous aide à être visible sur internet
 et combat toutes formes de criminalité sur internet.
Nous avons l’ambition d’aider les gens

 et de créer des centres de formation un peu partout dans le monde.



Rejoignez-nous !


Donner à tous ceux qui le souhaitent une visibilité sur internet. Tout le monde peut avoir besoin de nous : particuliers, entreprises, mairies, associations, etc. Moyens mis en œuvre : sites internet, blogs, réseaux sociaux, livres, photos, vidéos, formations. Exemple : nous dénonçons les arnaques sur internet au moyen d'un blog et d'un livre (gratuit pour les adhérents).

Développer l'association CUMPS créé fin 2010 afin que celle-ci puisse être connue de tous et utilisable par tous. Le but de l'association étant de donner à tous ceux qui le souhaitent (particuliers ou entreprises) une visibilité sur internet. Cela signifie gratuité pour ceux qui ne peuvent payer ou tarif modique pour ceux qui peuvent payer.
Beaucoup de petites entreprises n'ont pas les moyens d'avoir un site internet. Nous le faisons pour elles. Beaucoup de particuliers ont besoin de formation ou d'aide pour utiliser les outils informatiques liés à l'internet. Nous les formons et les assistons. Nous pouvons favoriser l'industrie du tourisme et de l'emploi en créant des sites internet et en mettant en ligne des articles, des photos et des vidéos.
Nous ne sommes pas tous égaux face à internet. Il y a ceux qui ont les moyens de se payer un beau site bien fait et les autres. Notre association propose de donner à ceux qui n'ont pas les moyens les mêmes chances que les autres. De plus nos formations gratuites permettent d'aider ceux qui n'ont pas de travail à en trouver. Des centres de formations gratuits seront créés dans les pays pauvres mais ceci dépendra bien sûr des moyens de l'association car contrairement aux associations humanitaires qui ont pignon sur rue, nous ne sommes pas riches et nous sommes entièrement bénévoles.
Exemple de la puissance que nous pourrions avoir : 50.000 adhérents ayant chacun un blog et qui accepteraient de poster un article de l'association sur leurs blogs, cet article serait vu sur 50.000 blogs. On peut dire que cet article serait visible par tous. C'est ce genre de choses que nous nous apprêtons à mettre en place : aider les gens à construire leurs blogs (ou leurs sites internet) et les fédérer au sein de notre association afin qu'ils nous aident à aider nos prochains et à combattre ensemble l'injustice. Je dis 50.000 adhérents mais nous pourrions en avoir bien plus, un peu partout dans le monde, et qui acceptent tous de publier dans leurs blogs et dans toutes les langues du monde le même message. Cette puissance de notre association pourrait être comparée au géant Google, sauf que nous ne sommes pas froid et inhumain, nous ne sommes pas une machine à faire du fric mais une association qui a pour objectif de rendre le monde meilleur.

Les adhérents de l'association disposent actuellement des services suivants :
  1. Etre sur les sites de l'association : www.servicesenfrance.fr - www.annuairedelafrance.net - www.les-livres.com - www.les-livres.info - www.creationdesitesinternet.info/annuaire/
  2. Pouvoir écrire sur nos blogs afin de faire connaître vos produits ou vos services
  3. Avoir votre propre site internet (selon conditions, nous contacter avant)
  4. Recevoir des livres gratuitement (format PDF)
  5. Recevoir des conseils en référencement
  6. Recevoir des conseils par rapport à l'informatique ou à l'internet
  7. Prendre part aux décisions de l'association
  8. Prendre part à un grand projet visant à regrouper des milliers voire des millions de blogueurs à travers le monde.

Depuis le 1er mars 2012, le coût de l'adhésion annuelle est de :
  • 35 € pour les particuliers
  • 25 € pour les chômeurs et les étudiants
  • 65 € pour les sociétés

Adhésion ou donation, un reçu vous sera envoyé au format PDF à l’adresse email que vous nous aurez donnée. Montant ouvrant droit aux réductions d'impôt : 66% des sommes versées. Limites : 20% du revenu imposable. Vous devez justifier les versements en joignant les reçus à votre déclaration de revenus. En cas de déclaration par internet, vous devez conserver les reçus car l'administration fiscale peut les demander.

L'association CUMPS a été déclarée à la Préfecture de la Seine-Saint-Denis
sous le numéro W931008835. N° SIREN : 533 488 045

lundi 30 avril 2012

Les associations humanitaires qui revendent vos dons

C’est quelque chose qui n’est pas du tout moral mais qui existe malheureusement.
Il s’agit d’associations humanitaires (dont je ne citerais pas les noms) qui collectent des vêtements et jouets un peu partout dans les pays riches pour les revendre ensuite dans les pays pauvres. Ces associations humanitaires très connus ne payent aucun frais (transport gratuit, subventions gouvernementales, etc.) et s’enrichissent encore plus en revendant aux pauvres (philippins et autres) les dons qu’ils ont reçus généreusement de votre part.

C’est mon ami Domy (français expatrié aux Philippines) qui dénonce cela dans son blog sur les Philippines sous le titre de « Ukay-Ukay » et mon ami connaît bien le problème de ces associations humanitaires qui ont choisi de vivre sur le dos des pauvres (leur business, c’est la pauvreté).
Personnellement je trouve cela dég…. et complètement immoral mais vous êtes libre d’avoir votre propre opinion.

Ceux qui connaissent notre association savent que je gagne rien avec l’association que j’ai créé et que si nous avons l’ambition d’aider les gens et de créer des centres de formation un peu partout dans le monde, nous n’avons pas l’ambition de nous faire de l’argent sur le dos des pauvres. D’ailleurs tous les adhérents peuvent s’exprimer et participer aux projets de l’association.
Thierry Cumps, président de l’association CUMPS.

vendredi 27 avril 2012

Un nouveau blog est mis à votre disposition

Le dernier blog créé à votre intention s'appelle : http://nos-services.blogspot.fr
Vous allez pouvoir y écrire des articles afin d'y présenter vos services.
La seule condition pour devenir auteur sur nos blogs est de faire partie de l'association pour la visibilité sur internet.

Les blogs dont vous pouvez être l'auteur sont :
  1. http://1livreparmois.blogspot.fr
  2. http://association-cumps.blogspot.fr
  3. http://auteursdelivres.blogspot.fr
  4. http://cartesbancaires.blogspot.fr
  5. http://etudes-formation.blogspot.fr
  6. http://gagnerdelargentgraceainternet.blogspot.fr
  7. http://googlereferencement.blogspot.fr
  8. http://manuels-informatiques.blogspot.fr
  9. http://mesbonnesaffaires.blogspot.fr
  10. http://nos-services.blogspot.fr
  11. http://philippines-informations.blogspot.fr
  12. http://sante-forme-bonheur.blogspot.fr
  13. http://thailande-informations.blogspot.fr
  14. http://vivrelaretraite.blogspot.fr

Améliorez votre référencement grâce à notre association

Voici l'offre de l'association pour la visibilité sur internet :
  1. 10 livres offerts à télécharger gratuitement dont "L'audit de sites internet pour tous", "Être visible sur internet" et "Les bases de l'informatique et de l'internet".
  2. Être présent sur les sites internet de l'association.
  3. Écrivez vos propres articles sur des blogs de l'association.
  4. Recevoir des conseils et de l'aide pour résoudre vos problèmes liés à internet.

Rejoignez l'association CUMPS : http://www.cumps.org - http://cumps-association.blogspot.com

lundi 20 février 2012

Autres aides sociales

Si vous avez des enfants, n'hésitez pas à vous rendre à la PMI. Vous aurez ainsi un suivi médical et la vaccination gratuite pour vos enfants. Si vous ne savez pas où se trouve la PMI dans votre ville, demandez à votre mairie.
La Protection maternelle et infantile, mieux connue sous le sigle PMI, est un système de protection de la mère et de l'enfant créé en France par une ordonnance du 2 novembre 1945 voulue par le ministre de la Santé de l'époque, François Billoux.

Pour les adultes, votre ville dispose peut-être d'un dispensaire ou centre municipal de santé dans lequel vous aurez accès aux soins à prix réduits. Votre carte vitale doit être à jour. Le dispensaire peut se trouver à l'intérieur du CCAS, n’hésitez pas à demander à votre mairie.
Les dispensaires municipaux sont intitulés centre municipal de santé. Ils regroupent à la fois des consultations généralistes pour tous publics, les centres de PMI , et les consultations du planning familial.

Si vous êtes dans le besoin, vous pouvez vous rendre au CCAS (Centre communal d'action sociale). Le CCAS est un organisme géré par la ville afin d'aider ceux qui ont peu de ressources en leur donnant par exemple des tickets pour faire leurs courses.

En période hivernale, vous pouvez allez voir les restos du cœur, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie.

vendredi 17 février 2012

Logement social

Pour obtenir un logement social (HLM), vous devez déposer une demande en mairie. Cette demande ne doit être déposée qu'une seule fois mais renouvelée tous les ans. Le renouvellement peut être fait par voie électronique (adressée par e-mail). Cette demande peut concerner plusieurs villes.

Vous pouvez retirer le dossier de demande de logement social dans toutes les mairies ou le télécharger sur internet. Une fois ce dossier complété et apporté à la mairie avec les justificatifs demandés (originaux + photocopies), vous recevrez dans un délai d'une semaine un numéro d'attribution qui vous permettra d'être enregistré sur une liste d'attente.

Il vous appartient de faire des demandes directement auprès des bailleurs sociaux.

Vous pouvez bénéficier d'aide personnalisée au logement à voir avec votre CAF.

Plus d'informations sur : www.annuairedelafrance.net/logement.php

lundi 1 juin 2009

Le RSA

Le revenu de Solidarité active entre en vigueur le 1er juin en France métropolitaine.

Il garantit une augmentation des revenus et il complète les ressources de ceux qui tirent de leur travail des revenus limités. Il remplace le revenu minimum d’insertion et l’allocation de parent isolé.

Le versement du rSa n’est pas limité dans le temps : la personne peut conserver le même montant de rSa tant que sa situation ne change pas.

Sites internet : www.rsa.gouv.fr et www.caf.fr

Pour vous aider à trouver un emploi, vous pouvez aller sur la page suivante : www.annuairedelafrance.net/services_offresdemploi.php

samedi 28 juin 2008

Centres de santé

Si vous habitez Paris ou sa région parisienne, voici quelques bonnes adresses pour vous faire bien soigner pour pas cher :

COSEM Centre Atlas
15 r Atlas 75019 Paris
Tél. 01 5556 6252
du lundi au vendredi de 8h à 19h
le samedi de 9h à 18h

COSEM Centre Miromesnil
6 avenue César Caire - 75008 Paris
Tél. 01 5556 6250
du lundi au vendredi de 7h30 à 19h
le samedi de 7h30 à 18h

COSEM Centre Rome
15 r Rome 75008 Paris
Tél 01 5556 6251
du lundi au vendredi de 7h30 à 19h
le samedi de 8h à 12h30

Centre de santé Alice Grosperrin
10 rue Leroux
75116 Paris
Tél. 01 4501 5092
du lundi au vendredi de 8h00 à 19h00

jeudi 20 mars 2008

La Carte Solidarité Transport

Qu'est ce que la Carte Solidarité Transport ?
C'est une carte proposée par le STIF et la région Ile-de-France, pour permettre aux personnes en situation de précarité de se déplacer, en bénéficiant d'importantes réductions, voire de la gratuité dans les transports publics franciliens.

COMMENT OBTENIR LA CARTE SOLIDARITE TRANSPORT ?
1) Munissez-vous de votre attestation* CMU-C ou AME, ou de votre dernier relevé de situation ASSEDIC, ou d'une attestation du paiement de l'API, ou de votre numéro d'allocataire de la Caisse d'Allocations Familiales.
* attestation délivrée par les régimes d'assurance maladie
2) Appelez l'Agence Solidarité Transport Ile-de-France au : 0 800 948 999 (appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 8h à 20h). Un correspondant ouvre un dossier à votre nom et vous envoie un formulaire à complèter.
3) Retournez le formulaire complèté et signé, avec une photo d'identité, dans l'enveloppe "T" jointe, accompagné des documents justificatifs qui vous seront demandés.
4) Vous recevrez gratuitement votre carte, ainsi que celle de vos ayants droits éventuels, dans les trois semaines.

LES REDUCTIONS !!
Si vous habitez en Ile-de-France et si vous êtes...
bénéficiaire de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) ou de l'Aide Médicale de l'Etat (AME) (Toutes les personnes du foyer peuvent en bénéficier)chômeur titulaire de l'Allocation de Solidarité Spécifique (ASS)parent isolé titulaire de l'allocation Parent Isolé (API)
... vous bénéficiez de réductions dans les transports publics en Ile-de-France.
La Carte Solidarité Transport vous permet d'acheter des titres à tarif réduit :
Carnet de tickets t+ : 50 % de réduction
Billets banlieue valables sur le RER et les trains Transilien : 50 % de réduction
Un titre de transport associé : l'Abonnement Solidarité Transport hebdomadaire ou mensuel : 75 % de réduction sur le prix de la Carte Orange.
Attention, il faut être détenteur de la "Carte Solidarité Transport" pour pouvoir acheter "l'abonnement Solidarité Transport" qui est le titre de transport associé.

LA GRATUITE !!
Si vous habitez en Ile-de-France et percevez le RMI, vous bénéficiez de la gratuité des transports publics en Ile-de-France.- Le Forfait Gratuité Transport vous permet de voyager gratuitement. Il vous sera délivré, sur demande tous les 3 mois, à vous et aux membres de votre foyer.Carte solidarité transport
COMMENT OBTENIR LE FORFAIT GRATUITE TRANSPORT ?
1) Appelez l'Agence Solidarité Transport Ile-de-France au : 0 800 948 999 (appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 8h à 20h)
2) Indiquez votre numéro d'allocataire de la caisse d'Allocations Familiales
- Si vous ne possédez pas de Carte Solidarité Transport :vous recevrez un formulaire à complèter. La carte et le forfait vous seront expédiés gratuitement par courrier après étude de votre dossier- Si vous possédez déjà une Carte Solidarité Transport :Un forfait valable jusqu'au prochain renouvellement de vos droits RMI vous sera expédié gratuitement par courrier dès votre appel.
3) Tous les trois mois, deux semaines avant la fin de validité du forfait, vous devez rappeler le 0 800 948 999 pour demander votre nouveau Forfait Gratuité Transport.
QUELQUES POINTS A SAVOIR SUR LA CARTE SOLIDARITE TRANSPORT
La Carte Solidarité Transport n'est délivrée que par correspondance après l'avoir demandée au 0 800 948 999 (appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi de 8h à 20h).
Lors d'un contrôle, la carte doit être présentée en même temps que le billet ou le coupon magnétique.
Toute utilisation irrégulière entraîne le retrait immédiat de la carte et éventuellement des poursuites judiciaires.
En cas de changement de nom, d'adresse ou d'ajout d'un nouveau bénéficiaire, je contacte l'agence SOLIDARITE TRANSPORT ILE-DE-FRANCE au 0 800 948 999 (appel gratuit depuis un poste fixe du lundi au vendredi de 8h à 20h).
En cas de perte ou de vol je contacte l'agence SOLIDARITE TRANSPORT ILE-DE-FRANCE au 0 800 948 999 (appel gratuit depuis un poste fixe du lundi au vendredi de 8h à 20h).Les titres de transport achetés pour voyager entre la date de déclaration de perte ou de vol et la réception de la carte de remplacement ne seront pas remboursés.Nous vous rappelons qu'en cas de perte, ou de vol, votre carte ne sera remplacée qu'une seule fois pendant sa période de validité.
Ma carte est détériorée ou illisible...Je contacte l'agence SOLIDARITE TRANSPORT ILE-DE-FRANCEau 0 800 948 999 (appel gratuit depuis un poste fixe du lundi au vendredi de 8h à 20h).Les titres de transport achetés pour voyager entre la date de déclaration de détérioration et la réception de la carte de remplacement ne seront pas remboursés.

... ET AUSSI SUR LE FORFAIT GRATUITE TRANSPORT
Celui-ci est délivré aux allocataires du RMI et membres de leur foyer est nominatif et strictement personnel. Lors d'un contrôle, il doit être présenté avec la Carte Solidarité Transport correspondante.
* Le forfait permet de voyager sur les lignes régulières de la RATP*, le Transilien SNCF et le réseau OPTILE. * Le forfait n'est pas remplacé en cas de perte ou de vol. * Les titres de transport achetés en attendant de recevoir le forfait ou la carte ne sont pas remboursés. * La carte et le forfait sont renouvelés sur demande, à condition que vos droits sociaux soient maintenus.
* ne donne pas accès à Orlyval
Pour en savoir plus.
Contactez l'équipe de l'agence Solidarité Transport au 0 800 948 999(appel gratuit depuis un poste fixe du lundi au vendredi de 8h à 20h).

lundi 5 novembre 2007

La CMU

La CMU de base

La couverture maladie universelle de base permet l’accès à l’assurance maladie pour toutes les personnes résidant en France de manière stable et régulière depuis plus de trois mois, et qui n’ont pas droit à l’assurance maladie à un autre titre (activité professionnelle, etc.).

Si vous êtes dans cette situation, vous serez pris en charge par le régime général au titre de votre résidence en France.

Bon à savoir : « les personnes qui cessent de remplir les conditions pour relever d’un régime obligatoire bénéficient, à compter de la date à laquelle ces conditions ne sont plus remplies, d’un maintien de droit aux prestations des assurances maladie, maternité, invalidité et décès » (article L. 161-8 du code de la Sécurité sociale).

Ce maintien de droits pour les prestations en nature est de 12 mois (article R. 161-3 du code de la Sécurité sociale). Les chômeurs non indemnisés, les jeunes sans activité cessant d’être ayant droit de leurs parents, les personnes séparées de leur conjoint se trouvent le plus souvent dans cette situation et n’ont pas besoin de faire jouer le critère de résidence pour être assuré social car ils bénéficient du maintien de droits.

CMU de base : y avez-vous droit ?

Résider en France de manière stable et régulière
Pour pouvoir bénéficier de la couverture maladie universelle de base, vous devez résider en France de façon stable et régulière.

La résidence stable est réputée acquise après 3 mois de résidence. Cette condition est applicable à tous, français ou étrangers.

En outre, les personnes étrangères doivent avoir un titre de séjour en cours de validité ou un document attestant qu’elles ont demandé le renouvellement du titre de séjour ou encore une attestation de dépôt de demande d’asile (c’est la résidence régulière).

Le délai de trois mois n’est pas opposable aux personnes inscrites dans un établissement d’enseignement ou effectuant un stage dans le cadre d’un accord de coopération, aux bénéficiaires de certaines prestations (prestations familiales, prestations logement, RMI ou autre), et aux étrangers reconnus réfugiés ou ayant demandé le statut de réfugié.

Les assurés sans domicile au moment de la demande doivent élire résidence auprès d’un Centre communal d’action sociale ou d’un organisme agréé par l’autorité préfectorale.

Ne pas disposer d’un autre droit à l’assurance maladie
Vous êtes concerné par la CMU de base uniquement si vous n’êtes pas couvert par un régime d'assurance maladie obligatoire à un autre titre. En cas de doute, vous devez vous adresser à la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du département ou de la circonscription de votre résidence qui fera le point sur votre situation. Vous cessez d’être assuré au titre de la résidence dès lors que votre situation change (reprise d'emploi, départ du territoire etc...).

Les pupilles de l’Etat sont pris en charge au titre de la résidence.

Ne peuvent être pris en charge au titre de la résidence les membres du personnel consulaire et diplomatique, ainsi que leur famille, les personnes venues en France pour y recevoir des soins et les retraités des organisations internationales.

Au dessus d’un plafond de ressources, une cotisation
Les assurés au titre de la résidence doivent s’acquitter d’une cotisation de 8 % de leurs revenus fiscaux.

La cotisation n’est pas due sur la part des revenus inférieure à un plafond déterminé. Les bénéficiaires du RMI ou de la CMU complémentaire sont exonérés de cette cotisation.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter la caisse d'assurance maladie de votre domicile :

vendredi 12 octobre 2007

Aides sociales

Les français ont une bonne couverture sociale. Cependant nous ne sommes pas toujours bien informés des différentes aides sociales auxquelles nous pouvons éventuellement prétendre.
J'ai donc créé ce blog à cette fin. Si vous avez des suggestions, n'hésitez pas à m'en faire part en m'envoyant un mail.
En attendant voici une première adresse utile www.caf.fr